informations médicales et plantes médicinales

La langue

 

Langue fissurée, langue plicaturée, scrotale ou crénelée

 

Symptômes. La langue fissurée porte différents noms : elle s'appelle aussi langue plicaturée, langue scrotale, langue crénelée. Lorsque le patient tire la langue, on voit un sillon (une fissure) qui sépare la langue en deux par son milieu dans le sens de la longueur. D'autres, plus petites et horizontales, partent de la fissure centrale comme les branches d'un arbre. Les plis et les fissures prennent des aspects très différents. Les sillons peuvent être très superficiels ou très profonds. Souvent, les sillons disparaissent si on appuie sur les bords de la langue.

La langue peut également se rider avec l'âge, comme la peau, et l'on voit donc des fissures de la langue chez les personnes âgées.

 

Causes. Cet aspect de la langue n'est pas inquiétant. Il s'agit d'une anomalie probablement génétique du développement de la langue qui existe chez 2 à 5 % des sujets. Plusieurs membres d'une même famille pouvant donc en être atteints.

Les sillons apparaissent vers l'âge de 3 à  5 ans et durent toute la vie. Des débris alimentaires peuvent s'accumuler dans ces sillons et entraîner une irritation de la langue et des douleurs.

 

Traitement. Il n'existe pas de traitement à ces fissurations de la langue.

 

Varices sous la langue

 

Symptômes. Après l'âge de 60 ans, la majorité des personnes présentent sous la face non visible de la langue de petites boules bleutées ou pourpres qui forment des sortes de chaînettes ou de véritables plaques en grappes de raisin. Ce sont des dilatations des veines de la langue semblables à celles que l'on retrouve sur les jambes atteintes de varices. On les appelle d'ailleurs varices sublinguales (ce qui signifie varices sous la langue) ou varicosités linguales (varicosités signifiant petites varices). Certains donnent à cette particularité le nm de la « langue caviar ». Ces varices apparaissent de chaque côté des deux grosses veines bleues situées sous la langue, puis s'étendent au bord de la langue. Quelquefois ces varicosités sont situées sur le plancher de la bouche. Par leur aspect et leur couleur, les varices sublinguales semblent inquiétantes, mais en réalité il s'agit d'un phénomène presque normal rencontré chez la majorité des individus et donc totalement bénin.

 

Causes. La cause réelle est inconnue. On sait cependant qu'avec l'âge les tissus de la bouche sont moins élastiques, moins fermes, donc plus lâches. Les veines ont alors tendance à prendre de plus en plus de place, elles ont aussi tendance à gonfler puisque leur paroi est également moins tonique.

 

Douleur de la langue sans cause : Glossodynies

 

Les glossodynies (de glosso, langue et dynie, mauvais état) sont encore appelées glossalgies (douleur de la langue) ou glossopyrosis (brûlure de la langue), ou encore stomatodynies (de stomato, bouche et de dynie, mauvais état).

 

Symptômes. Il s'agit d'une maladie assez fréquente qui survient le plus souvent chez des femmes vers l'âge de 60-70 ans. Les patients se plaignent de sensations de brûlure, di piqûre, d'impression de petits grains brûlants, dans toute la bouche et sur la langue. La douleur augmente au cours de la journée, elle s'atténue ou disparaissent quelquefois pendant longtemps pour revenir sans que l'on sache trop pourquoi. Souvent ces douleurs cessent pendant les vacances ou lors d'un changement d'environnement ou de façon de vivre. Le médecin est, en général, décontenancé car il ne trouve aucune cause à ces douleurs. Il prescrit ainsi de nombreux examens pour trouver une raison, mais sans succès.

 

Causes. Elles sont actuellement inconnues. C'est souvent à la suite d'un évènement marquant de la vie ou d'un véritable choc psychologique que ces douleurs sont apparues et de nombreux patients qui en souffrent ont déjà été traités pour une dépression. On pense donc aujourd'hui que ces douleurs accompagnent fréquemment certaines dépressions.

 

Traitement. Le traitement anti-dépresseur, associé à une psychothérapie, améliore ou fait disparaître ces douleurs. Ce traitement est long ; il dure plusieurs mois.

 

Tumeur maligne : Cancer sous la langue

 

Symptômes. C'est une ulcération dure du plancher de la bouche qui n'entraîne aucun signe au début. Ce type de cancer est beaucoup plus fréquent chez les grands buveurs et/ou les grands fumeurs. Dans ce cas il est donc important de se faire examiner pour détecter le plus tôt possible les cancers de la bouche.

 

Traitement. Le traitement dépendra de la gravité du cancer. Il s'effectuera en centre spécialisé : chirurgie, rayons, chimiothérapie.

 

Tumeurs bénignes sous la langue : Kystes sous la langue

 

Symptômes. Au niveau du plancher de la bouche, un kyste peut apparaître. C'est une « boule de chair », d'aspect bleuté translucide, non dure. Cette boule est de taille très variable, elle est la plupart du temps en relations avec la glande salivaire située sous la langue, la glande sublinguale. On la dénomme souvent grenouillette car son aspect rappelle celui du ventre de grenouille.

 

Causes. Anomalie de formation du plancher de la bouche.

 

Traitement. Cette tumeur, si elle est gênante, nécessite d'être enlevée chirurgicalement.

 

Tumeurs bénignes sous la langue : Epulis

 

Symptômes. Les prothèses dentaires mal adaptées sont responsables le plus souvent chez la femme d'excroissance de chair (épulis) qui font suite à un ulcère dû à l'irritation de la prothèse. Cette excroissance peut se voir de part et d'autre de la gencive là où appuient les bords de la prothèse.

 

Traitement. Adaptation de la prothèse.

 

Langue blanche : Muguet de la langue

 

Symptômes. Le muguet buccal est une maladie parasitaire causée par le développement d'un micro-organisme, un champignon pathogène (candida albicans), qui provoque une inflammation de toute la muqueuse de la bouche y compris de la langue. Le symptôme évident est une muqueuse rouge sombre avec apparition sur celle-ci de saillies et de plaques blanchâtres (aspect blanc crémeux qui fait penser à la fleur de muguet). La bouche est habituellement sèche et la salive acide. Ces plaques peuvent par la suite se transformer en ulcérations superficielles. Ce muguet peut se répandre dans le tube digestif et être cause de troubles avec diarrhée. Certains patients peuvent avoir des problèmes d'alimentation et les bébés souffrir de déshydratation.

 

Causes. Le développement de cette levure est favorisé par la prise, fréquente de nos jours, d'antibiotiques qui détruisent l'équilibre de la flore buccale et permettent à certains champignons et levures de s'installer (mycoses). Les principales raisons qui favorisent la prolifération de champignons sont ; la prise de certains médicaments (dans les cas de déficit immunitaire), certaines maladies comme le diabète, l'obésité, la grossesse, une mauvaise alimentation, la dénutrition.

 

Danger. Candida albicans (champignon pathogène) peut  provoquer des candidoses (maladies causées par des champignons) profondes, qui se répandent dans le tube digestif, les voies urinaires, les voies respiratoires, le vagin.

 

Traitement. Dans le cas du muguet de la bouche et de la langue, le médecin peut prescrire un traitement à base d'antifongiques (médicaments contre les infections causées par les champignons et levures). Des rinçages de bouche avec une solution alcaline, une bonne alimentation et la prise de multivitamines peuvent venir à bout de cette infection.

 

Langue géographique : Glossite exfoliatrice marginée

 

Symptômes. La langue est pâle, couverte de taches irrégulières, un peu molles, de couleur rose ou rouge et blanche. Certaines zones sont dépourvues de papilles (petites éminences émergeant sur la muqueuse). L'ensemble lui donne l'apparence d'une carte de géographie. Ces taches sont nombreuses et changent de forme d'un jour à l'autre.

 

Causes. C'est une affection de la muqueuse de la langue qui se détache par lamelles en formant des plaques. L'origine de cette affection n'est pas syphilitique mais elle reste indéterminée.

 

Traitement. Ce symptôme peut disparaître comme il est venu, sans cause apparente et sans qu'il y ait eu de traitement spécifique. Il peut revenir des mois plus tard. Cependant, il est conseillé de consulter un médecin pour vérifier qu'il ne s'agisse pas de lésions cancérigènes. Mieux vaut éviter les repas épicés, les boissons gazeuses, les aliments poivrés qui pourraient être causes d'irritation.

 

Langue noire pileuse

 

Symptômes. La langue présente une coloration noire et des papilles agrandies qui ressortent anormalement. Provoquée par une mycose, la langue noire pileuse ne présente pas un caractère alarmant et douloureux mais on peut ressentir comme un chatouillement (dû au contact des papilles élargies avec le palais). La principale cause connue serait un usage intensif d'antibiotiques lors d'un traitement médical. Cette dose importante d'antibiotiques aurait tendance à détruire l'équilibre biologique interne de la bouche et à permettre l'installation de la mycose.

 

Traitement. Généralement, ce symptôme disparaît de lui-même. Toutefois, on peut utiliser en guise de traitement une substance médicale antifongique (qui agit contre les infections causées par certains champignons) avec laquelle on brosse la langue, et ce, plusieurs fois dans la journée.

 

Grosse langue : Hypertrophie de la langue, tuméfaction de la langue

 

Symptômes. La langue peut augmenter de volume (hypertrophie) dans certaines formes chroniques de glossite (inflammation de la langue) où elle prend un aspect tuméfié, mou et garde l'empreinte des dents qui y est inscrite. Un autre type de glossite peut provoque une tuméfaction de la langue à tel point que le patient a des difficultés à mastiquer, à avaler de la nourriture et même des problèmes d'élocution. Dans les cas de trouble de la digestion, la langue n'est pas extrêmement enflée mais elle est gênante. Son aspect est pâle, mou avec le dessin des dents qui y laisse une trace.

 

Causes. Une langue peut être grosse pour plusieurs raison : hypertrophie congénitale ; tuméfaction due à une blessure provoquée par un corps étranger dans la bouche (arête de poisson, appareil dentaire abîmé…) ; morsure ; intoxication ; irritation ; réactions à certaines substances médicales. Autre cause importante : la syphilis tertiaire (accidents et phase tertiaire de la maladie) où l'on voit apparaître sur le corps des gommes (tuméfactions sous forme de tumeurs ulcéreuses) de différentes tailles. La langue touchée par ces gommes augmente de volume. Ces gommes peuvent être cancéreuses. L'acromégalie (accroissement excessif des os du visage, des extrémités des os…) et le gigantisme font partie de la même affection, causée par un dérèglement de l'activité hypophysaire. Ils provoquent une taille anormalement grande avec hypertrophie des pieds et des mains, de la face, du nez, des oreilles et de la langue, du volume des organes, de la mâchoire et une forme d'infantilisme. Dernière cause possible : l'hypothyroïdie (sécrétion de la thyroïde insuffisante) et peut être à l'origine, pour les enfants, de crétinisme de l'activité mentale, de boursouflure du visage et des mains, d'obésité, d'hypertrophie de la langue. La peau est, dans ce cas, souvent rêche.

 

Danger. Une tuméfaction importante de la langue comme dans les cas de glossites graves peut gêner et obstruer fortement la respiration et requérir une intervention médicale urgente.

 

Traitement. Le traitement, dans les cas de maladies graves, sera celui de ces maladies. Dans  les cas d'irritation, il suffira de supprimer l'élément gênant. Dans tous les cas, l'intervention d'un médecin est conseillée pour vérifier la gravité du phénomène.

 

REMARQUE :

Les divers aspects que peut prendre la langue ne doivent pas être négligés et sont à faire surveiller par un médecin/ une langue gonflée, non soignée, peut vite devenir un obstacle grave à la respiration.

 

 

Informations médicales