informations médicales et plantes médicinales

LES SAIGNEMENTS DE NEZ CHEZ LES ENFANTS

          Les saignements de nez, ou épistaxis, sont fréquents chez les enfants et cela peut vite inquiéter les parents.

Généralement, on distingue 3 origines aux épistaxis : soit une origine locale, un trouble au niveau du nez, des sinus…, soit une origine générale dans laquelle une maladie se manifeste par des saignements de nez, soit encore une origine inconnue (épistaxis dit idiopathique).

Chez les enfants et les adolescents, ce sont surtout des causes locales ou idiopathiques qui provoquent des saignements de nez.

LES CAUSES FREQUENTES D'EPISTAXIS CHEZ LES ENFANTS :

Les origines locales :

On retrouve souvent chez les enfants et les adolescents une origine traumatique au saignement de nez (chute, coup…). Il faut être attentif et bien interroger l'enfant car lors de trauma, le saignement de nez ne se manifeste parfois que quelques heures après le choc et le lien avec celui-ci n'est pas toujours établi. Ce saignement de nez peut être abondant et peut révéler un traumatisme vasculaire important ou encore des dégâts au niveau de la structure anatomique du nez (cloison nasale cassée, sinus…). Dans certains cas (lésion de la carotide interne), on parle d'épistaxis cataclysmique. Dans tous les cas, lors de choc et d'épistaxis, il faut consulter un pédiatre.

Fréquent chez les enfants, l'épistaxis du à la présence d'un corps étranger (perles, cacahouètes, petits jouets…)  coincé dans les narines, parfois loin, est souvent accompagné de douleur, de difficulté respiratoire (obstruction du nez) voire d'écoulement purulent et de fièvre si cela dure depuis quelques temps.

Les saignements par irritation de la muqueuse nasale ou sinusale (rhinite, sinusite) sont généralement peu abondants et brefs. Les causes sont variables mais on retrouve souvent chez les jeunes: infection bactérienne ou virale, allergie, pollution atmosphérique, air trop sec, mouchage trop fort, grattage des croûtes du nez… Ces saignements de nez sont alors également accompagnés d'autres signes en fonction de leur cause (fièvre, démangeaisons…).

Les causes indéterminées :

Chez les jeunes on observe souvent des saignements peu abondants, répétés, qui s'arrêtent après une compression du nez. Ces saignements proviennent généralement de la partie antérieure des fosses nasales.

COMMENT REAGIR LORSQUE MON ENFANT SAIGNE DU NEZ ?

Lorsque les saignements sont peu abondants, sans traumatisme ni pathologie, quelques règles simples permettent de les contrôler et de les arrêter avant d'aller consulter un médecin :

CERTAINS SAIGNEMENTS PEUVENT ETRE EVITES :

Bien sûr, il faut consulter un pédiatre rapidement si les saignements de nez ne s'arrêtent pas au bout de 20 minutes, s'ils sont abondants, si votre enfant se sent faible, perd connaissance, a subi un choc récent, si les saignements se produisent tous les jours, si votre enfant saigne facilement lors de petit choc ou au niveau des gencives. En effet, il existe d'autres causes d'épistaxis qu'il convient de diagnostiquer et de traiter.

 

 

Informations médicales